Merci d’avoir vos règles. Continuez s.v.p.

Bon, en tant que mec, je suis probablement la dernière personne qui devrait écrire cet article. Alors, on y va.

Je n’arrête pas de tomber sur une pub pour la contraception hormonale. Je ne suis même pas clair sur ce que c’est le produit parce que je ne remarque que la toute dernière partie qui déclenche mon détecteur de n’importe quoi quand la femme dit « Saviez-vous qu’il n’y a aucune raison médicale pour avoir des règles tous les mois? »

Puis elle explique que si ça ne vous perturbe pas de déranger agressivement vos niveaux d’hormones, vous pouvez troquer cette corvée mensuelle, ridicule et gênante pour quatre règles bien plus raisonnables par an.

Tout d’abord: pour aucune raison médicale? Ça veut dire quoi au juste?

Certes il n’y a aucune raison médicale pour plein de choses. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas des sacrément bonnes raisons biologiques pour certaines choses.

C’est clair, je pourrais totalement simplifier ma journée si je ne chiais qu’une fois par mois. Est-ce qu’il y a une raison médicale de le faire tous les jours? Probablement pas. Mais vous voulez mon avis? Ça me paraît une bonne idée. Croyez-le ou pas, je ne m’adresse pas au monde médical quand je dois décider lesquelles de mes fonctions basiques sont nécessaires ou non.

Qu’on soit clair : je ne suis ni anti-technologie, ni anti-médecine.

Ce que j’oppose est l’idée de jouer avec notre santé de façon radicale et inutile puis faire semblant qu’on a la moindre idée des conséquences éventuelles.

Donc on met un groupe de femmes sous des tests médicaux en les laissant quatre règles par an, on note des bizarreries qu’ils entraînent (des saignements occasionnels et erratiques figuraient) et puis – VLAN – on programme des spots à la télé, on se paie quelques pubs dans les magazines, on envoie le butin aux gynécologues et on peut y aller.

Peut importe si on ne comprend pas vraiment les conséquences à long terme de manipuler des niveaux d’hormones tout bêtement pour des raisons de commodité.

Le corps humain est un moyen beau, complexe et élégant pour construire une autre vie. Votre corps est un million de fois plus complexe et connecté qu’une Ferrari. Bourrer le corps d’une femme d’hormones synthétiques dans le but de gérer une fonction naturelle est aussi sophistiqué comme solution que rentrer une banane dans un pot d’échappement pour réduire les émissions.

Chaque action a une réaction et ça me panique de penser aux conséquences non-voulues de tripoter la biologie qui est au cœur de la fertilité et de la féminité.

J’aime les choses qui font qu’une femme soit une femme.  Réfléchissez à deux fois avant d’utiliser la médecine pour faire disparaître ces choses-là. Même quand ce n’est pas commode.

-Josh

Traduit de l’américain avec la permission de Josh West. Vous trouverez l’original et plein d’autres bons articles (en anglais…) sur le blog Just West of Crunchy

Publicités
Cet article, publié dans La pilule, Menstruation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Merci d’avoir vos règles. Continuez s.v.p.

  1. J’ai craqué pour cet article et j’avais envie de le partager.

  2. Héloïse dit :

    Moui, enfin ce qu’il dit, c’est facile à dire quand on n’est pas handicapé dans de terribles souffrances au moins 3 jours par mois…

    • Jacqueline dit :

      C’est sûr, il parle de l’extérieur. La question à se poser c’est ‘est-ce que c’est nécessaire d’être handicapée par des souffrances terribles chaque mois?’ Tout mon travail sur la conscience du cycle féminin va dans ce sens-là. Autant que nos utérus vivent dans la reproduction – c’est à dire en vous faisant vivre la même chose chaque mois – autant ils vivent dans la régénération et la capacité de CHANGER. J’y crois et ça marche! Merci de votre commentaire et je vous souhaite vivre autrement votre cycle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s