Le rituel de ménarche

Tout le monde a entendu parler de la ménopause, mais son homologue du début du cycle féminin est moins connu. Déjà en français, il n’y a même pas un consensus sur le genre du mot ménarche ! Je vais choisir donc LA ménarche (et je serais reconnaissante si L’Académie Française pourrait s’y pencher un de ces quatre et tant qu’à faire reclasser vagin, sein, clitoris et compagnie en noms féminins – franchement, j’ai assez de soucis avec votre langue et ça me faciliterait la vie).

Pour la plupart de femmes, ce passage important s’est passé sans fanfare et sans cérémonie. Peu de cultures maintiennent encore des rites de passage pour ce moment clé dans la vie d’une femme. Pire encore, plusieurs femmes ont vécu cette transition de manière brutale. Des mots non-dits, des gifles, du rejet, du silence, des reproches – dans ma position privilégiée de facilitatrice de Tentes Rouges, j’ai entendu des verts et des pas mûrs…

Comment se fait-il que des mères, dont certaines exemplaires dans d’autres circonstances n’arrivent pas à accompagner leurs filles au moment de la ménarche? Souvent ces mamans reproduisent ce qu’elles ont vécu elles-mêmes avec leurs propres mères. Le cycle se perpétue.

Mais les temps changent, et les esprits évoluent et nombreuses femmes me parlent de leur désir de proposer autre chose pour leurs filles – c’est géant comme idée! Mais malheureusement, il y a un petit hic… Il ne suffit pas de vouloir que ta fille vive autrement son cycle : le travail commence avec toi. Notre envie que ‘ça se passe mieux’ pour elles ne suffit pas. Il faut que ‘ça se passe mieux’ pour la maman aussi. Sinon nos filles, avec leurs détecteurs de mensonges archi-performants, vont déceler l’écart entre ce que maman dit et ce que maman vit! Les non-dits sont tout aussi parlants que les mots.

Avant que nous puissions transmettre quelque chose de positif à nos filles sur la ménarche, il faut que nous puissions réapproprier nos propres cycles, nos lunes à nous.

Ce printemps, avec Emmanuelle Saucourt, nous relançons un nouveau cycle de stages ‘Les Voies Féminines : la femme cyclique sur le chemin des contes et justement, le point du départ est ce moment de passage entre la jeune fille et la jeune femme. Pendant tout un weekend, nous explorons le printemps du cycle féminin, la pré-ovulation, et cette archétype de la Vierge, que nous connaissons déjà dans les contes, sous les airs de la Petite Chaperon Rouge ou la Belle au Bois Dormant. Nous puisons dans le printemps en fleur autour de nous à la lisière des Monts du Lyonnais… que des beaux moments – vous pouvez lire quelques témoignages sur le site web.

Mais pour moi, le moment clé de ce premier weekend est le rituel de ménarche. Chaque stage se termine avec un rituel pour vraiment ancrer, incarner et rendre sacré tout ce que nous avons construit pendant le weekend. Plus particulièrement avec le rituel de ménarche, c’est la possibilité de remettre les compteurs à zéro, de régler ce qui a été déréglé à l’arrivée des règles, la possibilité de guérir ce qui a été brisé. J’ai pu vivre moi-même ce rituel lors de ma formation sur le cycle féminin en Angleterre avec Alexandra Pope. C’était un moment puissant et transformateur, un moment de guérison du féminin blessé.

Par la suite il y aura des stages maman-fille, pour des femmes qui souhaitent accompagner leurs filles pré-pubères sur leurs chemins de devenir jeunes femmes. Et il y aura aussi, j’espère des stages d’un jour sur le thème d’apporter l’harmonie à son cycle où il y aura également un rituel de ménarche. Mais pour l’instant, et pour répondre à des nombreuses demandes pour ce rituel, je le propose que au sein des stages ‘Les Voies Féminines’. Il y a le choix de deux dates pour le premier volet du printemps : le 16-17 mars ou le 13-14 avril. J’espère que vous pourrez nous rejoindre pour vivre ces moments phares, le tout dans l’entente féminine.

Publicités
Cet article, publié dans Femmes, Le cycle féminin, Menstruation, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le rituel de ménarche

  1. Merci pour votre nouvel article, je vous invite à aller faire un tour du côté de l’auteure, guérisseuse Miranda Gray, vous connaissez surement ? http://www.mirandagray.co.uk/ la bénédiction de l’utérus (son site est plurilingue).
    Notre cycle quand on le respecte est un merveilleux point de démarrage pour entreprendre dans les meilleures conditions, n’est-ce pas ?
    Peut-être aussi le magazine « Rêves de Femmes » de Karine Nivon. Bonne continuation,
    A votre succès durable tel que vous le définissez et à votre prospérité,
    Amitiés,
    Virginie

    Blog DesMillionsDeFemmes
    virginie@VirginieJoannes.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s