Vous vivez-vous inadéquate et sans valeur? Avez-vous une mère narcissique?

Il y a deux ans, dans les décombres de mon mariage, j’étais à la recherche des livres sur les hommes narcissiques, espérant naturellement désigner un coupable. C’est un petit raccourci que nous connaissons tous, d’ailleurs, le fait de nommer le mal chez l’autre afin d’éviter de nous regarder en face – j’en étais là ! Ce jour-là, les petites voix d’Amazon qui essaient de nous mener de plus en plus loin dans la jungle des achats, m’ont soufflé un titre qui a retenu toute mon attention : « Est-ce que je serai jamais assez bonne? Guérir les filles de mères narcissiques » de Karyl McBride.¹ (« Will I ever be good enough ? Healing the daughters of narcissistic mothers » C’est plus succinct en anglais!) Intriguée, sans savoir pourquoi, j’ai cliqué sur le bouton « feuilleter ce livre »…

narcissistic_momLa lecture de quelques pages m’a rapidement permis de me reconnaître dans le titre, ainsi que des nombreux blocages qui faisait que je peinais à me réaliser, à aller jusqu’au bout des choses, à m’échapper de la honte et de la conviction non avouée que j’étais inadéquate. Je ressentais un vide émotionnel, un manque d’empathie et d’intérêt, avec un sentiment douloureux de ne pas être aimée. Pourtant, j’étais mal à l’aise à l’idée de jeter la pierre… Dans toutes les cultures, la mère est sacro-sainte. Des bonnes filles aiment leurs mamans sans question. Si la relation n’allait pas, c’était bien évidemment ma faute…

Mais avant d’aller plus loin, il a fallu que je redéfinisse le narcissisme car ma mère ne correspondait point à la conception que j’avais. Jusque-là, j’aurais qualifié une mère narcissique de vaniteuse, extravertie, puissante, redoutable, supérieure, arrogante – la méchante reine dans Blanche Neige – tout sauf ma mère. McBride définit cette mère comme quelqu’un « avec tant de besoins émotionnels et étant tellement égocentrique qu’elle n’est pas capable de donner de l’amour inconditionnel et du soutien émotionnel à sa fille. » Pour cette mère, la fille (plus que le fils) est une extension et un reflet d’elle-même, non pas un individu à titre à part. La fille s’affaire à réagir comme il faut pour gagner l’amour et l’approbation de sa mère, sans conscience que les exigences de sa mère sont purement arbitraires. Sans la validation de la mère dans cette première relation, la fille intègre que l’impossibilité de la satisfaire relève de ses défauts de caractère. Elle doit gagner de l’amour en s’occupant des besoins de maman, une vision qui aura forcément un impact néfaste sur ses relations romantiques plus tard.

Lorsqu’une fille grandit avec une mère qui reconnait et s’occupe de ses besoins émotionnels, la sécurité s’installe. Lorsque l’attachement mère-fille se fait sans entrave, la fille grandit avec un sens d’autonomie et de la confiance aux autres. Dans le cas échéant, la fille apprend qu’elle ne peut pas dépendre de sa mère. Elle devient craintive, attendant la blessure à tout moment. Faire face au narcissisme de nos mères nous permet d’aborder des schémas émotionnels et dysfonctionnels de nos vies. Cela nous permet de commencer à trouver des réponses à ces questions : Pourquoi je ne me sens pas aimable ? Pourquoi mon sentiment d’être inadéquate ? D’où ce sentiment de vide en moi ? Pourquoi je me doute toujours de moi-même ?

Merci de ne pas m'interrompre pendant que je t'ignore...

Merci de ne pas m’interrompre pendant que je t’ignore…

Vivre avec une mère narcissique, voire deux parents narcissiques, donne lieu à ce que j’appelle la 6ème Blessure, (d’après les 5 Blessures de Lise Bourbeau²), la blessure de la Non-Existence et son masque du Performant, car on fait tout pour se faire remarquer, mais jamais assez pour détourner l’attention d’un parent focalisé essentiellement sur lui-même. Bien entendu, ces parents narcissiques sont également les enfants blessés, souvent par le même narcissisme qu’ils prodiguent.

Si j’ai dressé ici un sombre portrait de relations mère-fille, c’est que je reconnais le même syndrome chez beaucoup d’autres femmes. Mais je suis là pour vous dire qu’il y a de l’espoir ! Depuis le début, mon travail à travers Entente Féminine a été de partager mon chemin, et les pistes que j’ai pu trouver moi, en tant qu’éclaireuse. J’ai voulu également agir comme passerelle, afin que des approches qui existent en anglais seulement, puissent être à la portée des femmes francophones que je croise.

Voici la proposition : des petits groupes de quatre femmes qui se joignent à moi par le biais de Skype,³ une ou deux fois par mois, à définir ensemble. À chaque rencontre, il y aura un partage d’expériences autour de questions spécifiques ainsi qu’un « devoir », une question à creuser avant la rencontre suivante. Les séances dureront 2h, se passeront en soirée, démarrant au plus tard 20h30, les dates seront déterminées en fonction des disponibilités des membres du groupe. La contribution par personne est de 30€ que vous pourrez régler par Paypal ou par chèque en amont de la séance. Après la première rencontre, chacune est invitée à s’engager à quatre séances et, ceci pour deux raisons : la première, pour respecter la cohésion du groupe et pour que l’engagement ne soit pas simplement de l’ordre personnel. La deuxième, parce qu’en tant que fille de mère narcissique, je reconnais la tendance à ne pas terminer les choses que nous démarrons, l’auto-sabotage étant un sujet que nous maîtrisons pleinement… 😉
Si cet article a résonné pour vous, je vous encourage à prendre le pas géant de me rejoindre pour cet accompagnement unique et de partager cet article avec d’autres femmes que vous connaissez. Nous sommes très nombreuses… Vous n’aurez jamais la mère que vous avez tant rêvée, mais il est possible d’apprendre comment guérir de son influence et comment ne pas la devenir avec nos propres filles.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter au 06 19 07 27 25 ou à contact.entente@gmail.com

¹ Titre disponible uniquement en anglais.

² Les 5 Blessures Qui Empêchent D’Être Soi-Même – Lise Bourbeau
³Il suffit d’avoir une connexion internet, la dernière version de Skype installée sur votre ordinateur et tout ce qui est webcam, micro et son, en général intégré dans les ordinateurs, des portables et des tablettes.

Publicités
Cet article, publié dans accompagnement, Femmes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vous vivez-vous inadéquate et sans valeur? Avez-vous une mère narcissique?

  1. Claire LEFOL dit :

    Cela répond « juste » aux interrogations du moment…. Merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Voir le monde dans un grain de sable, et un ciel dans une fleur des champs, tenir l’infini dans le creux de sa main et l’éternité dans une heure. William Blake

  2. alexandre RADISSON dit :

    Bonjour Jacqueline,

    Je viens (enfin!) de lire ton article. Je t’en remercie car effectivement il est très parlant. Ma mère a un ego sur-dimensionné et je n’ai jamais réussi a exister en tant que Caroline. J’ai toujours été la fille de Marguerite.. Je suis donc intéressée mais j’ai besoin d’être sûre d’avoir bien compris le fonctionnement. – C’est 30€ la séance? – 4 séances – elles ont lieu par skype?

    Je crois que je préférerai un échange réel plutôt que virtuel. je suis consciente que cela doit être très pratique pour certaine mais moi je suis plus à l’aise en direct et cela m’oblige à mettre tout le monde en dehors du salon pour 2h! mais bon.. à voir car je suis prête à beaucoup pour ne pas infliger la même chose à mes filles. J’espère ne pas être égocentrique mais je suis souvent accaparer par « mes choses à moi »! et je crois sentir une certaine souffrance, chez Lila notamment car j’ai plus de mal à écouter ses émotions que celles de Marilou.

    Merci, bises, Caroline. >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s